The Works of Edgar Allan Poe — Volume 2

By Edgar Allan Poe

Page 34

received is that
this, as well as three smaller vortices among the Ferroe islands, "have
no other cause than the collision of waves rising and falling, at flux
and reflux, against a ridge of rocks and shelves, which confines the
water so that it precipitates itself like a cataract; and thus the
higher the flood rises, the deeper must the fall be, and the natural
result of all is a whirlpool or vortex, the prodigious suction of which
is sufficiently known by lesser experiments."--These are the words of
the Encyclopaedia Britannica. Kircher and others imagine that in the
centre of the channel of the Maelstroem is an abyss penetrating the
globe, and issuing in some very remote part--the Gulf of Bothnia being
somewhat decidedly named in one instance. This opinion, idle in itself,
was the one to which, as I gazed, my imagination most readily assented;
and, mentioning it to the guide, I was rather surprised to hear him say
that, although it was the view almost universally entertained of the
subject by the Norwegians, it nevertheless was not his own. As to the
former notion he confessed his inability to comprehend it; and here I
agreed with him--for, however conclusive on paper, it becomes altogether
unintelligible, and even absurd, amid the thunder of the abyss.

"You have had a good look at the whirl now," said the old man, "and if
you will creep round this crag, so as to get in its lee, and deaden
the roar of the water, I will tell you a story that will convince you I
ought to know something of the Moskoe-stroem."

I placed myself as desired, and he proceeded.

"Myself and my two brothers once owned a schooner-rigged smack of about
seventy tons burthen, with which we were in the habit of fishing among
the islands beyond Moskoe, nearly to Vurrgh. In all violent eddies at
sea there is good fishing, at proper opportunities, if one has only the
courage to attempt it; but among the whole of the Lofoden coastmen, we
three were the only ones who made a regular business of going out to the
islands, as I tell you. The usual grounds are a great way lower down to
the southward. There fish can be got at all hours, without much risk,
and therefore these places are preferred. The choice spots over here
among the rocks, however, not only yield the finest variety, but in far
greater abundance; so that we often got in a single day, what the more
timid of the craft could not scrape together in a week. In fact,

Last Page Next Page

Text Comparison with Eureka

Page 2
_ «Cher monsieur, dans votre numéro du 29 juillet, je trouve quelques commentaires sur _Eureka,_ un livre récent de moi; et je vous connais trop bien pour vous supposer un seul instant capable de me dénier le privilège d'une brève réponse.
Page 3
» Or, l'étudiant en théologie veut évidemment ici frapper l'esprit du lecteur de cette idée, que ma théorie, si parfaite en soi qu'elle puisse être, ne contient rien de plus que celle de Laplace, sauf quelques modifications que lui, l'étudiant en théologie, considère comme insignifiantes.
Page 5
_ EUREKA ou ESSAI SUR L'UNIVERS MATÉRIEL ET SPIRITUEL I C'est avec une humilité non affectée,--c'est même avec un sentiment d'effroi,--que j'écris la phrase d'ouverture de cet ouvrage; car de tous les sujets imaginables, celui que j'offre au lecteur est le plus solennel, le plus vaste, le plus difficile, le plus auguste.
Page 9
Cultivant les sciences naturelles, à l'exclusion de la métaphysique, des mathématiques et de la logique, beaucoup de ces philosophes, d'engeance baconienne, avec leur idée unique, leur parti pris unique et leur marche de boiteux, étaient plus misérablement impuissants, plus tristement ignorants, en face de tous les objets compréhensibles de connaissance, que le plus illettré des rustres qui, en avouant qu'il ne sait absolument rien, prouve qu'il sait au moins quelque chose.
Page 10
_ Or, que ceci soit une vérité banale, aucun homme, jouissant de son bon sens, ne sera tenté de le nier.
Page 12
«Or, si je cherche querelle à ces anciens,--continue l'auteur de la lettre,--ce n'est pas tant à cause de l'inconsistance et de la frivolité de leur logique, qui, pour parler net, était sans fondement, sans valeur et absolument fantastique, qu'à cause de cette tyrannique et orgueilleuse interdiction de toutes les routes qui peuvent conduire à la Vérité, toutes, excepté les deux étroites et tortues, celle où il faut se traîner et celle où il faut ramper, dans lesquelles leur ignorante perversité avait osé confiner l'Ame,--l'Ame qui n'aime rien tant que planer dans ces régions de l'illimitable intuition où ce qu'on appelle une _route_ est chose absolument, inconnue.
Page 14
Ou bien, commençant par un point distant, aussi défini que nous le pouvons concevoir, nous descendrons graduellement vers l'habitation de l'Homme.
Page 22
_ Mais la force de diffusion étant retirée, et la réaction ayant commencé pour favoriser le dessein final,--_celui de créer la plus grande somme de rapports possible,_--ce dessein est maintenant en danger d'être frustré dans le détail, par suite de cette tendance rétroactive qui a pour but son accomplissement total.
Page 27
Si je me propose de mesurer l'influence d'un seul atome sur l'atome son voisin dans un rayon solaire, je ne puis pas accomplir mon dessein sans d'abord compter et peser tous les atomes de l'Univers et définir la position précise de chacun à un moment particulier de la durée.
Page 29
Il n'est pas de _lieu,_ soit dans le concret, soit dans l'abstrait, auquel je les suppose attachés.
Page 43
Sans nous appesantir sur l'impossibilité de cette conception, remarquons que l'extension infinie de la Matière est une idée qui, si elle n'est pas positivement contredite, du moins n'est pas du tout confirmée par les observations télescopiques;--c'est un point à éclaircir plus tard; et cette raison empirique qui nous fait croire que la Matière est originellement finie se trouve confirmée d'une manière non empirique.
Page 46
_ En même temps, la condensation continuant toujours, l'intervalle entre l'anneau projeté et le corps principal a dû s'accroître sans cesse, tant qu'à la fin le premier s'est trouvé à une vaste distance du dernier.
Page 59
E.
Page 63
L'aspect de bande ou de ceinture, que prend à nos yeux ce groupe de groupes, n'est qu'un phénomène de perspective, analogue à celui qui nous fait aussi voir notre propre groupe grossièrement sphérique, la Galaxie, sous la forme d'une ceinture traversant les Cieux et coupant le groupe universel à angles droits.
Page 70
Notre Soleil, l'astre central et dirigeant du système auquel appartient Jupiter, est non-seulement plus gros que Jupiter, mais aussi beaucoup plus gros que toutes les planètes du système prises ensemble.
Page 74
Et ici, une fois encore et définitivement, il me semble bon d'observer que jusqu'à présent nous n'avons parlé que.
Page 78
Ce mouvement, en admettant qu'il existe, devrait se manifester par la perspective.
Page 79
Les planètes de notre système tournent, il est vrai, autour d'un centre commun de gravité; mais elles agissent ainsi conjointement avec un soleil matériel qui les entraîne, et dont la masse fait plus que contre-balancer le reste du système.
Page 80
» Quelques observations sur les _nébuleuses,_ récemment faites par le Docteur Nichol, quoique faites à un point de vue cosmique absolument différent de tous ceux adoptés dans le présent Discours, s'appliquent d'une manière très-particulière au point qui est actuellement en question.
Page 86
C'est simplement la séduction de cette symétrie qui nous a induits à accepter cette idée générale dont l'hypothèse de Madler n'est qu'une partie,--l'idée de l'attraction tourbillonnante des globes.