The Works of Edgar Allan Poe — Volume 2

By Edgar Allan Poe

Page 195

could fail to recognise the William Wilson of my
school boy days,--the namesake, the companion, the rival,--the hated and
dreaded rival at Dr. Bransby's? Impossible!--But let me hasten to the
last eventful scene of the drama.

Thus far I had succumbed supinely to this imperious domination. The
sentiment of deep awe with which I habitually regarded the elevated
character, the majestic wisdom, the apparent omnipresence and
omnipotence of Wilson, added to a feeling of even terror, with which
certain other traits in his nature and assumptions inspired me, had
operated, hitherto, to impress me with an idea of my own utter weakness
and helplessness, and to suggest an implicit, although bitterly
reluctant submission to his arbitrary will. But, of late days, I had
given myself up entirely to wine; and its maddening influence upon my
hereditary temper rendered me more and more impatient of control. I
began to murmur,--to hesitate,--to resist. And was it only fancy which
induced me to believe that, with the increase of my own firmness, that
of my tormentor underwent a proportional diminution? Be this as it may,
I now began to feel the inspiration of a burning hope, and at length
nurtured in my secret thoughts a stern and desperate resolution that I
would submit no longer to be enslaved.

It was at Rome, during the Carnival of 18--, that I attended a
masquerade in the palazzo of the Neapolitan Duke Di Broglio. I had
indulged more freely than usual in the excesses of the wine-table; and
now the suffocating atmosphere of the crowded rooms irritated me beyond
endurance. The difficulty, too, of forcing my way through the mazes of
the company contributed not a little to the ruffling of my temper; for
I was anxiously seeking, (let me not say with what unworthy motive) the
young, the gay, the beautiful wife of the aged and doting Di Broglio.
With a too unscrupulous confidence she had previously communicated to me
the secret of the costume in which she would be habited, and now, having
caught a glimpse of her person, I was hurrying to make my way into her
presence.--At this moment I felt a light hand placed upon my shoulder,
and that ever-remembered, low, damnable whisper within my ear.

In an absolute phrenzy of wrath, I turned at once upon him who had thus
interrupted me, and seized him violently by the collar. He was attired,
as I had expected, in a costume altogether similar to my own; wearing a
Spanish cloak of blue velvet, begirt about the waist with a crimson belt
sustaining a rapier. A mask of black silk

Last Page Next Page

Text Comparison with Histoires extraordinaires

Page 30
Le témoin ne sait pas l'allemand.
Page 65
Tout en faisant cet examen, je réfléchissais sur son aspect extérieur et sur la manière dont elle était arrangée dans le porte-cartes, et à la longue je tombai sur une découverte qui mit à néant le léger doute qui pouvait me rester encore.
Page 67
Vers l'extrémité occidentale, à l'endroit où s'élèvent le fort Moultrie et quelques misérables bâtisses de bois habitées pendant l'été par les gens qui fuient les poussières et les fièvres de Charleston, on rencontre, il est vrai, le palmier nain sétigère; mais toute l'île, à l'exception de ce point occidental et d'un espace triste et blanchâtre qui borde la mer, est couverte d'épaisses broussailles de myrte.
Page 87
Peut-être eut-il peur que je ne changeasse d'avis, et jugea-t-il prudent de s'assurer d'abord de sa prise; vous savez qu'il est fou d'histoire naturelle et de tout ce qui s'y rattache.
Page 95
côté est lâchez de l'oeil gauche de la tête de mort une ligne d'abeille de l'arbre à travers la balle cinquante pieds au large.
Page 101
Le gouvernail était une légère charpente de roseau recouverte de soie, façonnée à peu près comme une raquette, de trois pieds de long à peu près et d'un pied dans sa plus grande largeur.
Page 106
Toutefois, comme nous étions la majorité, nous maîtrisâmes leurs appréhensions, et nous maintînmes résolument notre route.
Page 125
et une grande latitude aux conjectures.
Page 130
Je fus soudainement pris par un spasme qui dura plus de cinq minutes, et, même quand il eut en partie cessé, il se trouva que je ne pouvais plus aspirer qu'à de longs intervalles et d'une manière convulsive, saignant copieusement pendant tout ce temps par le nez, par les oreilles, et même légèrement par les yeux.
Page 160
* * * * * Quand je regarde autour de moi, je suis honteux de mes premières terreurs.
Page 174
J'ai déjà décrit la curiosité surnaturelle qui s'était substituée à mes primitives terreurs.
Page 179
Le droit, dans sa région supérieure, s'était aussi ossifié, sinon en totalité, du moins partiellement, pendant que la partie inférieure n'était plus qu'une masse de tubercules purulents, se pénétrant les uns les autres.
Page 183
La seule indication réelle de l'influence magnétique se manifestait maintenant dans le mouvement vibratoire de la langue.
Page 192
_P.
Page 200
Avec cette secousse vint le sens de l'élasticité et de la lumière.
Page 201
Vous verrez par ce manuscrit,--ici le narrateur produisit un livre de notes, dans lequel quelques pages paraissaient d'une date toute fraîche,--que, pendant.
Page 209
Peut-être bien était-ce dans les yeux de ma bien-aimée que se cachait le mystère dont parle lord Verulam: ils étaient, je crois, plus grands que les yeux ordinaires de l'humanité; mieux fendus que les plus beaux yeux de gazelle de la tribu de la vallée de Nourjahad; mais ce n'était que par intervalles, dans des moments d'excessive animation, que cette particularité devenait.
Page 247
Il traversait la vie comme un Saharah, et changeait de place comme un Arabe.
Page 250
Sa poésie, condensée et laborieuse, lui coûtait sans doute beaucoup de peine, et il avait trop souvent besoin d'argent pour se livrer à cette voluptueuse et infructueuse douleur.
Page 252
«Dirigez-moi, dit le médecin.