The Works of Edgar Allan Poe — Volume 2

By Edgar Allan Poe

Page 163

frequent hours in which I shall need, too, the sympathy of the poetic
in what I have done. Let me seek, then, a spot not far from a populous
city--whose vicinity, also, will best enable me to execute my plans."

In search of a suitable place so situated, Ellison travelled for several
years, and I was permitted to accompany him. A thousand spots with
which I was enraptured he rejected without hesitation, for reasons which
satisfied me, in the end, that he was right. We came at length to an
elevated table-land of wonderful fertility and beauty, affording a
panoramic prospect very little less in extent than that of Aetna, and,
in Ellison's opinion as well as my own, surpassing the far-famed view
from that mountain in all the true elements of the picturesque.

"I am aware," said the traveller, as he drew a sigh of deep delight
after gazing on this scene, entranced, for nearly an hour, "I know that
here, in my circumstances, nine-tenths of the most fastidious of men
would rest content. This panorama is indeed glorious, and I should
rejoice in it but for the excess of its glory. The taste of all the
architects I have ever known leads them, for the sake of 'prospect,' to
put up buildings on hill-tops. The error is obvious. Grandeur in any of
its moods, but especially in that of extent, startles, excites--and then
fatigues, depresses. For the occasional scene nothing can be better--for
the constant view nothing worse. And, in the constant view, the most
objectionable phase of grandeur is that of extent; the worst phase of
extent, that of distance. It is at war with the sentiment and with the
sense of seclusion--the sentiment and sense which we seek to humor in
'retiring to the country.' In looking from the summit of a mountain we
cannot help feeling abroad in the world. The heart-sick avoid distant
prospects as a pestilence."

It was not until toward the close of the fourth year of our search that
we found a locality with which Ellison professed himself satisfied. It
is, of course, needless to say where was the locality. The late death of
my friend, in causing his domain to be thrown open to certain classes
of visiters, has given to Arnheim a species of secret and subdued if
not solemn celebrity, similar in kind, although infinitely superior in
degree, to that which so long distinguished Fonthill.

The usual approach to Arnheim was by the river. The visiter left the
city in the early morning. During the forenoon he passed between shores
of a tranquil and

Last Page Next Page

Text Comparison with Eureka

Page 11
Nous dédaignons un résultat trop facile et trop vulgaire.
Page 12
Qu'on n'essaye pas, dis-je, d'avancer une pareille stupidité; car, d'abord, il n'y a pas de degrés dans l'impossibilité, et une conception impossible ne peut pas être plus particulièrement impossible que toute autre conception impossible; ensuite, M.
Page 22
Nous établissons donc l'Univers sur une base purement _géométrique.
Page 23
J'ai essayé de démontrer le _but_ de la répulsion et la nécessité de son existence; mais je me suis religieusement abstenu de toute tentative pour en pénétrer la nature; et cela, à cause d'une conviction intuitive qui me dit que le principe en question est strictement spirituel,--gît dans une profondeur impénétrable à notre intelligence présente,--est impliqué dans une considération relative à ce qui maintenant, dans notre condition humaine, ne peut être l'objet d'aucun examen,--dans une considération de l'_Esprit en lui-même.
Page 25
En effet, je suis arrivé à un point où il serait bon de renforcer ma position en inversant mon procédé.
Page 30
» Il est absolument vrai que les _principes suprêmes,_ selon le sens usuel des termes, comportent toujours la simplicité des axiomes géométriques (quant aux choses _évidentes par elles-mêmes,_ il n'en existe pas);--mais ces principes ne sont pas clairement _suprêmes;_ en d'autres termes, les choses que nous avons l'habitude de qualifier _principes_ ne sont pas, à proprement parler, des principes,--puisqu'il ne peut exister qu'un principe, qui est la Volition Divine.
Page 32
Or, les lois de l'irradiation sont _connues.
Page 33
La seule difficulté ici consiste donc à établir une proportion directe entre la concentralisation et la _force_ de concentralisation; et nous pouvons considérer la chose comme faite si nous établissons une proportion semblable entre l'irradiation et la _force_ d'irradiation.
Page 34
De plus, je _sens_ que nous ne découvrirons _qu'une seule_ solution possible de la difficulté, et cela, pour cette raison que, s'il y en avait deux, l'une des deux serait superflue, sans utilité, vide, ne contenant aucune clef, puisqu'il n'est pas besoin d'une double clef pour ouvrir un secret quelconque de la nature.
Page 46
Supposons maintenant cette masse condensée à ce point qu'elle occupe précisément l'espace circonscrit par l'orbite de Neptune, et que la vélocité avec laquelle se meut, dans la rotation générale, la surface de la masse, soit précisément celle avec laquelle Neptune accomplit maintenant sa révolution autour du Soleil.
Page 48
En conséquence Jupiter fut lancé hors du Soleil, passant de la condition annulaire à l'état planétaire, et, arrivé à ce second état, projeta à son tour, à quatre époques différentes, quatre anneaux, qui finalement se transformèrent en autant de lunes.
Page 53
D'autre part, nous savons qu'il existe des _soleils non lumineux,_ c'est-à-dire des soleils dont nous déterminons l'existence par les mouvements des autres, mais dont la luminosité n'est pas suffisante pour agir sur nous.
Page 56
_ C'est seulement en supposant la difficulté _temporairement_ vaincue que nous pouvons comprendre une réaction.
Page 61
_ Enfin ici il peut paraître bon de s'enquérir si les faits acquis de l'Astronomie confirment l'arrangement général que j'ai, par déduction, imposé aux mondes célestes.
Page 67
_ On comprend que les lois terriblement complexes de révolution que nous décrivons ici ne règnent pas seulement dans notre système.
Page 73
Considérant les plus brillantes comme les plus rapprochées, nous pouvions seulement dire, même de celles-là, que la limite en dedans de laquelle elles ne peuvent pas être situées, est à une certaine distance incommensurable;--à quelle distance au delà de cette limite sont-elles situées, nous n'avions jamais pu le calculer.
Page 74
La pensée elle-même ne pourrait pas franchir cet intervalle plus rapidement, en supposant que la pensée puisse même le parcourir.
Page 75
de quantités insignifiantes.
Page 81
forme d'un globe.
Page 84
Il n'existe peut-être pas un seul homme, d'une éducation ordinaire et d'une faculté de méditation moyenne, à qui, dans une certaine mesure, l'idée en question ne se soit présentée, comme spontanée, instinctive, et portant tout le caractère d'une conception profonde et originale.