The Works of Edgar Allan Poe — Volume 1

By Edgar Allan Poe

Page 60

car of my
balloon. Yet this should have been the case, and in an equal degree
as at the surface of the earth, the actual gravity of bodies at either
planet supposed in the ratio of the atmospheric condensation. That
it was not the case, however, my precipitous downfall gave testimony
enough; why it was not so, can only be explained by a reference to those
possible geological disturbances to which I have formerly alluded. At
all events I was now close upon the planet, and coming down with the
most terrible impetuosity. I lost not a moment, accordingly, in throwing
overboard first my ballast, then my water-kegs, then my condensing
apparatus and gum-elastic chamber, and finally every article within the
car. But it was all to no purpose. I still fell with horrible rapidity,
and was now not more than half a mile from the surface. As a last
resource, therefore, having got rid of my coat, hat, and boots, I cut
loose from the balloon the car itself, which was of no inconsiderable
weight, and thus, clinging with both hands to the net-work, I had barely
time to observe that the whole country, as far as the eye could reach,
was thickly interspersed with diminutive habitations, ere I tumbled
headlong into the very heart of a fantastical-looking city, and into the
middle of a vast crowd of ugly little people, who none of them uttered
a single syllable, or gave themselves the least trouble to render me
assistance, but stood, like a parcel of idiots, grinning in a ludicrous
manner, and eyeing me and my balloon askant, with their arms set
a-kimbo. I turned from them in contempt, and, gazing upward at the earth
so lately left, and left perhaps for ever, beheld it like a huge, dull,
copper shield, about two degrees in diameter, fixed immovably in the
heavens overhead, and tipped on one of its edges with a crescent
border of the most brilliant gold. No traces of land or water could be
discovered, and the whole was clouded with variable spots, and belted
with tropical and equatorial zones.

"Thus, may it please your Excellencies, after a series of great
anxieties, unheard of dangers, and unparalleled escapes, I had, at
length, on the nineteenth day of my departure from Rotterdam, arrived in
safety at the conclusion of a voyage undoubtedly the most extraordinary,
and the most momentous, ever accomplished, undertaken, or conceived by
any denizen of earth. But my adventures yet remain to be related. And
indeed your Excellencies may well imagine that, after a residence of
five years upon a planet not

Last Page Next Page

Text Comparison with Histoires grotesques et sérieuses

Page 0
De pareils sentiments (car les demi-croyances dont je parle n'ont jamais la parfaite énergie de la _pensée_), de pareils sentiments ne peuvent être que difficilement comprimés, à moins qu'on n'en réfère à la science de la chance, ou, selon l'appellation technique, au calcul des probabilités.
Page 12
Je vous ai déjà fait observer que c'est par des saillies au-dessus du plan ordinaire des choses, que la raison doit trouver sa voie, ou jamais, dans sa recherche de la vérité, et que dans des cas tels que celui-là, l'important n'est pas tant de se dire: «Quels sont les faits qui se présentent?» que de se dire: «Quels sont les faits qui se présentent, qui ne se sont jamais présentés auparavant?».
Page 19
Les traces de violence sont trop évidentes.
Page 21
Douter encore, c'est démence ou hypocrisie.
Page 32
«Ils étaient complètement _moisis_ par l'action de la pluie,--dit _le Soleil_, tirant cette opinion des journaux qui ont parlé avant lui,--et collés ensemble par la _moisissure_.
Page 34
«Mais, pour croire que la chose s'est passée ainsi, il y a encore d'autres raisons, plus fortes qu'aucune de celles que je vous ai présentées.
Page 45
[5] Weehawken.
Page 69
Leur écorce était mouchetée du vif éclat alterné de l'ébène et de l'argent, et plus polie que tout ce qui n'était pas les joues d'Éléonora; si bien que, sans le vert brillant des vastes feuilles qui s'épandaient de leurs sommets en longues lignes tremblantes et jouaient avec les Zéphirs, on aurait pu les prendre pour de monstrueux serpents de Syrie rendant hommage au Soleil, leur souverain.
Page 73
Subitement ces manifestations cessèrent; et le monde devint noir devant mes yeux; et je restai épouvanté des pensées brûlantes qui me possédaient, des tentations terribles qui m'assiégaient; car de loin, de très-loin, de quelque contrée inconnue, était venue, à la cour du roi que je servais, une fille dont la beauté conquit tout de suite mon cœur apostat,--devant l'autel de qui je me prosternai, sans la moindre résistance, avec la plus ardente et la plus abjecte idolâtrie d'amour.
Page 76
Une demi-heure s'était déjà écoulée.
Page 78
une cause singulière.
Page 83
Le seul témoin de ma destinée était une corneille solitaire, qui, ayant été séduite par du grain mouillé d'eau-de-vie, s'était enivrée et avait abandonné le reste de la troupe.
Page 85
[2] J'ai été obligé d'allonger la phrase, pour obtenir à peu près le jeu de mots anglais, le même mot.
Page 91
dîner, de peur que je n'éprouvasse des sensations désagréables pendant le repas, me sachant à table avec des lunatiques; mais je me souvins qu'on m'avait parlé, à Paris, des provinciaux du Midi comme de gens particulièrement excentriques et entichés d'une foule de vieilles idées; et, d'ailleurs, en causant avec quelques-uns des convives, je sentis bientôt mes appréhensions se dissiper complètement.
Page 122
J'ai dit que le ruisseau serpentait très-irrégulièrement dans tout son parcours.
Page 124
Le mur soutenant le pignon oriental était flanqué d'un escalier qui le traversait en diagonale, la montée regardant le sud.
Page 130
Elle est un mauvais œil qui détruit spécialement plus de la moitié du charme de la beauté des femmes.
Page 134
était en lui pour faire la part plus belle à la volonté? Je serais assez porté à le croire; quoique cependant il faille ne pas oublier que son génie, si ardent et si agile qu'il fût, était passionnément épris d'analyse, de combinaisons et de calculs.
Page 135
» Ah! distinctement je me souviens que c'était dans le glacial décembre, et chaque tison brodait à son tour le plancher du reflet de son agonie.
Page 138
ses chansons n'eussent plus qu'un seul refrain, jusqu'à ce que le _De profundis_ de son Espérance eût pris ce mélancolique refrain: Jamais, jamais plus! Mais, le corbeau induisant encore toute ma triste âme à sourire, je roulai tout de suite un siège à coussins on face de l'oiseau et du buste et de la porte; alors, m'enfonçant dans le velours, je m'appliquai à enchaîner les idées aux idées, cherchant ce que cet augural oiseau des anciens jours, ce que ce triste, disgracieux, sinistre, maigre et augural oiseau des anciens jours voulait faire entendre en croassant son _Jamais plus!_ Je me tenais ainsi, rêvant, conjecturant, mais n'adressant plus une syllabe à l'oiseau, dont les yeux ardents me brûlaient maintenant jusqu'au fond du cœur; je cherchais à deviner cela, et plus encore, ma tête reposant à l'aise sur le velours du coussin que caressait la lumière de la lampe, ce velours violet caressé par la lumière de la lampe que sa tête, à _Elle_, ne pressera plus,--ah! jamais plus! Alors il me sembla que l'air s'épaississait, parfumé par un encensoir invisible que balançaient des séraphins dont les pas frôlaient le tapis de la chambre.