The Works of Edgar Allan Poe — Volume 1

By Edgar Allan Poe

Page 50

manner, and
the only real difficulty was to contrive a method of arousing myself
at the proper moment for so doing. But this was a question which, I am
willing to confess, occasioned me no little trouble in its solution. To
be sure, I had heard of the student who, to prevent his falling asleep
over his books, held in one hand a ball of copper, the din of whose
descent into a basin of the same metal on the floor beside his chair,
served effectually to startle him up, if, at any moment, he should
be overcome with drowsiness. My own case, however, was very different
indeed, and left me no room for any similar idea; for I did not wish to
keep awake, but to be aroused from slumber at regular intervals of time.
I at length hit upon the following expedient, which, simple as it may
seem, was hailed by me, at the moment of discovery, as an invention
fully equal to that of the telescope, the steam-engine, or the art of
printing itself.

"It is necessary to premise, that the balloon, at the elevation now
attained, continued its course upward with an even and undeviating
ascent, and the car consequently followed with a steadiness so perfect
that it would have been impossible to detect in it the slightest
vacillation whatever. This circumstance favored me greatly in the
project I now determined to adopt. My supply of water had been put on
board in kegs containing five gallons each, and ranged very securely
around the interior of the car. I unfastened one of these, and taking
two ropes tied them tightly across the rim of the wicker-work from one
side to the other; placing them about a foot apart and parallel so as to
form a kind of shelf, upon which I placed the keg, and steadied it in a
horizontal position. About eight inches immediately below these ropes,
and four feet from the bottom of the car I fastened another shelf--but
made of thin plank, being the only similar piece of wood I had. Upon
this latter shelf, and exactly beneath one of the rims of the keg, a
small earthern pitcher was deposited. I now bored a hole in the end of
the keg over the pitcher, and fitted in a plug of soft wood, cut in a
tapering or conical shape. This plug I pushed in or pulled out, as might
happen, until, after a few experiments, it arrived at that exact degree
of tightness, at which the water, oozing from the hole, and falling into
the pitcher below,

Last Page Next Page

Text Comparison with Nouvelles histoires extraordinaires

Page 14
C'est quelque chose de profond et de miroitant comme le rêve, de mystérieux et de parfait comme le cristal.
Page 30
Permettez-moi de raconter tout au long quel hasard, quel unique accident a amené cette malédiction.
Page 32
À deux autres angles étaient deux autres loges analogues, objets d'une vénération beaucoup moins grande, il est vrai, mais toutefois d'une terreur assez considérable; l'une, la chaire du maître d'humanités,--l'autre, du.
Page 35
Il peut paraître étrange qu'en dépit de la continuelle anxiété que me causait la rivalité de Wilson et son insupportable esprit de contradiction, je ne fusse pas porté à le haïr absolument.
Page 52
Avec un peu de difficulté je parvins enfin à le découvrir, je m'approchai de lui et le suivis de très-près, mais avec de grandes précautions, de manière à ne pas attirer son attention.
Page 56
De son or je n'avais aucune envie.
Page 59
Un cri avait été entendu par un voisin pendant la nuit; cela avait éveillé le soupçon de quelque mauvais coup: une dénonciation avait été transmise au bureau de police, et ces messieurs (les officiers) avaient été envoyés pour visiter les lieux.
Page 63
minute en minute, il gagnait de l'énergie, et à la longue il usurpa sur moi la plus singulière et la plus incompréhensible domination.
Page 101
--Viens ici, Hop-Frog,--dit-il, comme le bouffon et son amie entraient dans la chambre;--avale-moi cette rasade à la santé de vos amis absents (ici Hop-Frog soupira), et sers-nous de ton imaginative.
Page 102
Ce dernier semblait être revenu à peu près de son ivresse, et, regardant fixement, mais avec tranquillité, le tyran en face, il s'écria simplement: --Moi,--moi? Comment pourrait-ce être moi? --Le son m'a semblé venir du dehors,--observa l'un des courtisans;--j'imagine que c'est le perroquet, à la fenêtre, qui aiguise son bec aux barreaux de sa cage.
Page 103
Puis on les enduisit de goudron.
Page 133
Sous l'un de ses bras, il portait un vaste claque, et sous l'autre, un violon presque cinq fois gros comme lui.
Page 136
) Approchez! (Puis il me prit par le bras.
Page 138
Je me fâchai.
Page 140
--Et les temples nombreux, somptueux, magnifiques, peuvent soutenir la comparaison avec les plus célèbres de l'antiquité.
Page 147
Comme on ne pouvait trouver aucune trace d'ouverture, le docteur Ponnonner préparait ses instruments de dissection, quand je fis remarquer qu'il était déjà deux heures passées.
Page 149
J'ai pitié de lui et je lui pardonne.
Page 161
--Et pendant que je te parlais ainsi, n'as-tu pas sentit ton esprit traversé par quelque pensée relative à la _puissance matérielle des paroles?_ Chaque parole n'est-elle pas un mouvement créé dans l'air? OINOS.
Page 164
L'homme ne pouvait pas en même temps devenir savant et se soumettre.
Page 185
Les bras, le sein, et même les bouts des cheveux rayonnants, se fondaient insaisissablement dans l'ombre vague mais profonde qui servait de fond à l'ensemble.