The Works of Edgar Allan Poe — Volume 1

By Edgar Allan Poe

Page 182

shall
infallibly trace this boat; for not only can the bargeman who picked
it up identify it, but the rudder is at hand. The rudder of a sail-boat
would not have been abandoned, without inquiry, by one altogether at
ease in heart. And here let me pause to insinuate a question. There was
no advertisement of the picking up of this boat. It was silently
taken to the barge-office, and as silently removed. But its owner or
employer--how happened he, at so early a period as Tuesday morning, to
be informed, without the agency of advertisement, of the locality of
the boat taken up on Monday, unless we imagine some connexion with the
navy--some personal permanent connexion leading to cognizance of its
minute in interests--its petty local news?

"In speaking of the lonely assassin dragging his burden to the shore,
I have already suggested the probability of his availing himself of a
boat. Now we are to understand that Marie Rogêt was precipitated from a
boat. This would naturally have been the case. The corpse could not have
been trusted to the shallow waters of the shore. The peculiar marks on
the back and shoulders of the victim tell of the bottom ribs of a boat.
That the body was found without weight is also corroborative of the
idea. If thrown from the shore a weight would have been attached. We can
only account for its absence by supposing the murderer to have neglected
the precaution of supplying himself with it before pushing off. In the
act of consigning the corpse to the water, he would unquestionably have
noticed his oversight; but then no remedy would have been at hand.
Any risk would have been preferred to a return to that accursed shore.
Having rid himself of his ghastly charge, the murderer would have
hastened to the city. There, at some obscure wharf, he would have leaped
on land. But the boat--would he have secured it? He would have been
in too great haste for such things as securing a boat. Moreover, in
fastening it to the wharf, he would have felt as if securing evidence
against himself. His natural thought would have been to cast from him,
as far as possible, all that had held connection with his crime. He
would not only have fled from the wharf, but he would not have permitted
the boat to remain. Assuredly he would have cast it adrift. Let us
pursue our fancies.--In the morning, the wretch is stricken with
unutterable horror at finding that the boat has been picked up and
detained at a locality which he

Last Page Next Page

Text Comparison with Eureka

Page 2
»_ Voici, en réalité, ce que j'ai dit: «Il n'existe pas de certitude absolue, pas plus dans la méthode d'Aristote que dans celle de Bacon; donc, aucune des deux philosophies n'est si profonde qu'elle se l'imagine, et aucune n'a le droit de se moquer de ce procédé _en apparence_ imaginatif qu'on appelle Intuition (par lequel procédé le grand Kepler a trouvé ses fameuses lois), puisque l'Intuition n'est, en somme, que la conviction naissant d'inductions ou de déductions dont la marche a été assez mystérieuse pour échapper à notre conscience, se soustraire à notre raison, ou défier notre puissance d'expression.
Page 13
Telle elle est.
Page 19
_ Dans le fait, s'il nous est impossible de nous figurer une fin de l'espace, nous n'éprouvons aucune difficulté à imaginer un commencement quelconque parmi une série infinie de commencements.
Page 22
de distance,--toutes les autres différences naissant ensemble des premières, dès les premiers pas que la masse a faits vers sa constitution.
Page 30
que de suggérer,--et de _convaincre_ par la suggestion.
Page 35
Par commodité d'illustration, imaginons d'abord une sphère creuse, de verre ou d'autre matière, occupant l'espace à travers lequel la matière universelle a été également éparpillée, par le moyen de l'irradiation, de la particule absolue, indépendante, inconditionnelle, placée au centre de la sphère.
Page 36
_Mais, dans toute série de sphères concentriques, les surfaces sont en proportion directe des carrés des distances à partir du centre,_ ou, plus brièvement, les surfaces des sphères sont entre elles comme les carrés de leurs rayons.
Page 37
Toute déviation de la normalité implique une tendance au retour.
Page 50
Dans la révolution des satellites d'Uranus apparaît quelque chose qui semble contredire les hypothèses de Laplace; mais que cette _unique_ inconsistance puisse infirmer une théorie construite avec un million de consistances intimement reliées entre elles, c'est là une idée qui n'est bonne que pour les esprits fantasques.
Page 63
Naturellement la forme du groupe qui enferme tous les autres est, en général, celle de chaque groupe individuel qui y est contenu.
Page 69
Cependant, nous trouvons quelque facilité pour apprécier la distance en combinant l'idée de l'espace avec l'idée de vélocité qui la suit naturellement.
Page 72
J'ai dit que la distance de la Terre au Soleil étant supposée d'un _pied,_ la distance de Neptune serait de quarante pieds, et celle d'Alpha Lyrse de cent cinquante-neuf.
Page 79
Que l'imagination la plus vigoureuse essaye seulement de faire un pas, un seul, vers la compréhension d'une courbe aussi inexprimable! Sans commettre un paradoxe, on pourrait dire qu'un éclair même, qui suivrait éternellement la circonférence de cet inexprimable cercle, ne ferait que parcourir éternellement une ligne droite.
Page 81
» Le phénomène dont il est ici question, c'est-à-dire de _plusieurs groupes se dirigeant dans des sens opposés,_ est tout à fait inexplicable dans l'hypothèse de Madler, mais surgit comme conséquence nécessaire de l'idée qui forme la base de ce Discours.
Page 82
Dans quelque temps qu'il existe, il sera simplement le _noyau_ de la consolidation.
Page 84
Au contraire, elle a toujours été suggérée, comme je l'ai dit, par les mouvements tourbillonnant autour des centres, et c'est dans le même ordre de faits, c'est-à-dire dans ces mêmes mouvements circulaires, que naturellement on a cherché une raison qui expliquât cette idée, une _cause_ qui pût amener cette agglomération de tous les globes en un seul, _lequel était déjà supposé existant.
Page 88
La Matière, créée dans un but, ne peut incontestablement, ce but étant rempli, être plus longtemps Matière.
Page 89
Nous marchons, à travers les destinées de notre existence mondaine, environnés de Souvenirs, obscurcis mais toujours présents, d'une Destinée plus vaste,--qui remonte loin, bien loin dans le passé, et qui est infiniment imposante.
Page 90
De ce point de vue seul, l'existence du Mal devient intelligible, mais de ce point de vue, il devient mieux qu'intelligible, il devient tolerable.
Page 91
En même temps, souviens-toi que tout est Vie,--que tout est la Vie,--la Vie dans la Vie,--la moindre dans la plus grande, et toutes dans l'Esprit de Dieu.