The Complete Poetical Works of Edgar Allan Poe Including Essays on Poetry

By Edgar Allan Poe

Page 21

MISS ELIZABETH BARRETT BARRETT,

OF ENGLAND,

I DEDICATE THIS VOLUME

WITH THE MOST ENTHUSIASTIC ADMIRATION AND
WITH THE MOST SINCERE ESTEEM.

1845 E.A.P.





* * * * *





PREFACE.


These trifles are collected and republished chiefly with a view to their
redemption from the many improvements to which they have been subjected
while going at random the "rounds of the press." I am naturally anxious
that what I have written should circulate as I wrote it, if it circulate
at all. In defence of my own taste, nevertheless, it is incumbent upon
me to say that I think nothing in this volume of much value to the
public, or very creditable to myself. Events not to be controlled have
prevented me from making, at any time, any serious effort in what, under
happier circumstances, would have been the field of my choice. With me
poetry has been not a purpose, but a passion; and the passions should be
held in reverence: they must not--they cannot at will be excited, with
an eye to the paltry compensations, or the more paltry commendations, of
mankind.

1845. E.A.P.





* * * * *





THE RAVEN.


Once upon a midnight dreary, while

Last Page Next Page

Text Comparison with Eureka

Page 1
F.
Page 5
Véridique, mais à cause de la Beauté qui abonde dans sa Vérité, et qui confirme_ son _caractère véridique.
Page 8
Mais cette certitude était bien loin d'être absolue.
Page 11
Voilà donc, je le répète, la seule réponse de M.
Page 14
Toutefois, pour mon dessein actuel, qui est de donnera l'esprit le moyen de saisir, comme de loin et d'un seul coup d'œil, une conception de l'Univers considéré comme _individu,_ il est clair que descendre du grand vers le petit, du centre, si nous pouvons établir un centre, vers les extrémités, du.
Page 18
Il voit tout de suite que cette solution est située _hors_ du cerveau de l'homme, et même _comment,_ si ce n'est exactement _pourquoi,_ elle gît hors de lui.
Page 19
_ Relativement à cette Divinité, considérée en _elle-même,_ celui-là seul n'est pas un imbécile, celui-là seul n'est pas un impie, qui n'affirme absolument rien.
Page 21
Mais, pour ces raisons, sommes-nous autorisés à imaginer les atomes comme hétérogènes, dissemblables, inégaux et inégalement distants? Pour parler plus explicitement, devons-nous croire qu'il n'y a pas eu, au moment de leur diffusion, deux atomes de même nature, de même forme ou de même grosseur? et que, leur diffusion étant opérée à travers l'Espace, ils doivent être tous, sans exception, inégalement distants l'un de l'autre? Un pareil arrangement, dans de telles conditions, nous permet de concevoir aisément, immédiatement, le procédé d'opération le plus exécutable pour un dessein tel que celui dont j'ai parlé,--le dessein de tirer la variété de l'unité,--la diversité de la similarité,--l'hétérogénéité de l'homogénéité,--la complexité de la simplicité,--en un mot, la plus grande multiplicité possible de _rapports_ de _l'Unité_ expressément absolue.
Page 24
_ Qu'il n'existe pas deux corps absolument semblables, c'est un simple corollaire qui résulte de tout ce que nous avons dit.
Page 31
Néanmoins, nous pouvons bien nous étonner que Leibnitz, qui fut une exception remarquable à cette règle générale, et dont le tempérament spirituel était un singulier mélange du mathématique avec le physico-métaphysique, n'ait pas d'abord recherché et défini le point en litige.
Page 35
Un certain effort de la puissance expansive (que nous présumons être la Volonté Divine),--en d'autres termes, une certaine _force,_ dont la mesure est la quantité de matière, c'est-à-dire le nombre des atomes,--a émis, émet, par irradiation, ce nombre d'atomes, les chassant hors du centre dans toutes les directions, leur proximité réciproque diminuant à mesure qu'ils s'éloignent de ce centre, jusqu'à ce que finalement ils se trouvent éparpillés sur la surface intérieure de la sphère.
Page 36
_Mais, dans toute série de sphères concentriques, les surfaces sont en proportion directe des carrés des distances à partir du centre,_ ou, plus brièvement, les surfaces des sphères sont entre elles comme les carrés de leurs rayons.
Page 44
P.
Page 50
Cependant, par l'unité d'origine de ces deux forces, nous pouvions deviner ce qu'elles sont en effet,--l'une contre-balançant exactement l'autre.
Page 52
En d'autres termes, quand l'influence électrique (la Répulsion) a définitivement préparé la surface à se détacher, l'influence de la Gravitation (l'Attraction) s'est trouvée prête à la rejeter.
Page 66
Essayons maintenant d'atteindre à ces dernières.
Page 68
_L'ordre_ en question, que nous exposons ici,--_la loi de Bode_,--ne pourrait-il pas être déduit de l'examen de l'analogie existant, ainsi que je l'ai suggéré, entre la décharge solaire des anneaux et le mode de l'irradiation atomique? Quant aux nombres cités à la hâte dans cette table sommaire des distances, il y aurait folie à essayer de les comprendre, excepté au-point de vue des faits arithmétiques abstraits.
Page 70
Or, pouvons-nous, je le demande, nous faire une idée assez haute, assez immense de la puissance spirituelle de cet être idéal pour concevoir qu'à la vue de cette incommensurable masse, pirouettant juste sous ses yeux avec une vélocité tellement inexprimable, l'ange lui-même, si angélique qu'il soit, puisse ne pas être écrasé, anéanti? Ici, toutefois, il me paraît bon de faire observer qu'en réalité nous n'avons encore parlé que d'objets comparativement insignifiants.
Page 87
Par le moyen, par l'intermédiaire, par l'agence de la Matière et par la force de son hétérogénéité, cet Éther a pu se manifester,--l'Esprit a été _individualisé.
Page 91
Toutes ces créatures, _toutes,_ celles que tu déclares sensibles, aussi bien que celles dont tu nies la vie pour la simple raison que tu ne surprends pas cette vie dans ses opérations,--_toutes_ ces créatures ont, à un degré plus ou moins vif, la faculté d'éprouver le plaisir ou la peine;--mais _la somme générale de leurs sensations est juste le total du Bonheur qui appartient de droit à l'Être Divin quand il est concentré en Lui-même.