The Complete Poetical Works of Edgar Allan Poe Including Essays on Poetry

By Edgar Allan Poe

Page 187

full view--at the fully-matured
fancies discarded in despair as unmanageable--at the cautious selections
and rejections--at the painful erasures and interpolations,--in a word,
at the wheels and pinions, the tackle for scene-shifting, the
step-ladders and demon-traps, the cock's feathers, the red paint, and
the black patches, which, in ninety-nine cases out of the hundred,
constitute the properties of the literary _histrio._

I am aware, on the other hand, that the case is by no means common, in
which an author is at all in condition to retrace the steps by which his
conclusions have been attained. In general, suggestions, having arisen
pell-mell, are pursued and forgotten in a similar manner.

For my own part, I have neither sympathy with the repugnance alluded to,
nor, at any time, the least difficulty in recalling to mind the
progressive steps of any of my compositions; and, since the interest of
an analysis, or reconstruction, such as I have considered a
_desideratum_, is quite independent of any real or fancied interest in
the thing analyzed, it will not be regarded as a breach of decorum on my
part to show the _modus operandi_ by which some one of my own works was
put together. I select "The Raven" as most generally known. It is my
design to render it manifest that no one point in its composition is
referrible either to accident or intuition--that the work proceeded,
step by step, to its completion with the precision and rigid consequence
of a mathematical problem.

Let us dismiss, as irrelevant to the poem, _per se_, the
circumstance--or say the necessity--which, in the first place, gave rise
to the intention of composing _a_ poem that should suit at once the
popular and the critical taste.

We commence, then, with this intention.

The initial consideration was that of extent. If any literary work is
too long to be read at one sitting, we must be content to dispense with
the immensely important effect derivable from unity of impression--for,
if two sittings be required, the affairs of the world interfere, and
everything like totality is at once destroyed. But since, _ceteris
paribus_, no poet can afford to dispense with _anything_ that may
advance his design, it but remains to be seen whether there is, in
extent, any advantage to counterbalance the loss of unity which attends
it. Here I say no, at once. What we term a long poem is, in fact, merely
a succession of brief ones--that is to say, of brief poetical effects.
It is needless to demonstrate that a poem is such only inasmuch as it
intensely excites, by elevating the soul; and all intense excitements
are,

Last Page Next Page

Text Comparison with Nouvelles histoires extraordinaires

Page 9
Mais ce sont des luttes et des efforts qui ne servent qu'à démontrer la force des vrais moyens adaptés aux buts correspondants, et je ne serais pas éloigné de croire que chez quelques auteurs, les plus grands qu'on puisse choisir, ces tentations héroïques vinssent d'un désespoir.
Page 29
Soit dit en passant, gentlemen, voilà--voilà une maison singulièrement bien bâtie (dans mon désir enragé de dire quelque chose d'un air délibéré, je savais à peine ce que je débitais);--je puis dire que c'est une maison _admirablement_ bien construite.
Page 39
Je respirai convulsivement,--j'abaissai la lampe encore plus près de sa face.
Page 51
Le front collé à la vitre, j'étais ainsi occupé à examiner la foule, quand soudainement apparut une physionomie (celle d'un vieux homme décrépit de soixante-cinq à soixante-dix ans),--une physionomie qui tout d'abord arrêta et absorba toute mon attention, en raison de l'absolue idiosyncrasie de son expression.
Page 57
Je savais qu'il était resté éveillé, depuis le premier petit bruit, quand il s'était retourné dans son lit.
Page 71
De menues fongosités recouvraient toute la face extérieure et la tapissaient, à partir du toit, comme une fine étoffe curieusement brodée.
Page 78
en accord parfait avec ce caractère de visionnaire.
Page 80
Son air m'épouvanta:--mais tout était préférable à la solitude que j'avais endurée si longtemps, et j'accueillis sa présence comme un soulagement.
Page 107
--Venez, allons! --Où? --À vos caves.
Page 120
Les miasmes les plus fétides et les plus délétères régnaient partout;--et grâce à cette pâle lumière qui, même à minuit, émane toujours d'une atmosphère vaporeuse et pestilentielle, on aurait pu discerner, gisant dans les allées et les ruelles, ou pourrissant dans les habitations sans fenêtres, la charogne de maint voleur nocturne arrêté par la main de la peste dans la perpétration de son exploit.
Page 121
En face de lui, et le dos tourné à la porte, était une dame dont la physionomie extraordinaire ne lui cédait en rien.
Page 122
Cette délicate petite créature laissait voir dans le tremblement de ses doigts émaciés, dont le ton livide de ses lèvres et dans la légère tache hectique plaquée sur son teint d'ailleurs plombé, des symptômes évidents d'une phtisie effrénée.
Page 126
Votre Majesté voudra donc bien être assez gracieuse pour prendre la bonne volonté pour le fait; car je ne puis ni ne veux en aucune façon avaler une goutte de plus, encore moins une goutte de cette vilaine eau de cale qui répond au salut de _black-strap_.
Page 136
--Je le garantis,--dis-je en le mouchant vigoureusement.
Page 141
Nous aurons le coup d'oeil de sa personne quand il passera devant le temple d'Ashimah.
Page 160
Par un calcul rétrograde, ils déterminèrent sans peine,--étant donné un effet dans des conditions connues,--la valeur de l'impulsion originale.
Page 167
La nuit vint, et avec ses ombres une lourde désolation.
Page 177
Et l'homme était d'une forme grande et majestueuse, et, des épaules jusqu'aux pieds, enveloppé dans la toge de l'ancienne Rome.
Page 182
les yeux au ciel), tombait dans la vallée, sans intermédiaire et sans bruit, une splendide cascade, or et pourpre, vomie par les fontaines occidentales du ciel.
Page 187
] [Note 7: La même expression signifie _être à l'heure_ et _aller en mesure_.