Nouvelles histoires extraordinaires

By Edgar Allan Poe

Page 147

verticale, en _hiéroglyphes phonétiques_, donnant de nouveau le nom
et les titres du défunt et les noms et les titres de ses parents.

Autour du cou, que nous débarrassâmes du fourreau, était un collier de
grains de verre cylindriques, de couleurs différentes, et disposés de
manière à figurer des images de divinités, l'image du Scarabée, et
d'autres, avec le globe ailé. La taille, dans sa partie la plus mince,
était cerclée d'un collier ou ceinture semblable.

Ayant enlevé le papyrus, nous trouvâmes les chairs parfaitement
conservées, et sans aucune odeur sensible. La couleur était rougeâtre;
la peau, ferme, lisse et brillante. Les dents et les cheveux
paraissaient en bon état. Les yeux, à ce qu'il semblait, avaient été
enlevés, et on leur avait substitué des yeux de verre, fort beaux et
simulant merveilleusement la vie, sauf leur fixité un peu trop
prononcée. Les doigts et les ongles étaient brillamment dorés.

De la couleur rougeâtre de l'épiderme, M. Gliddon inféra que
l'embaumement avait été pratiqué uniquement par l'asphalte; mais, ayant
gratté la surface avec un instrument d'acier et jeté dans le feu les
grains de poudre ainsi obtenus, nous sentîmes se dégager un parfum de
camphre et d'autres gommes aromatiques.

Nous visitâmes soigneusement le corps pour trouver les incisions
habituelles par où on extrait les entrailles; mais, à notre grande
surprise, nous n'en pûmes découvrir la trace. Aucune personne de la
société ne savait alors qu'il n'est pas rare de trouver des momies
entières et non incisées. Ordinairement, la cervelle se vidait par le
nez; les intestins, par une incision dans le flanc; le corps était alors
rasé, lavé et salé; on le laissait ainsi reposer quelques semaines, puis
commençait, à proprement parler, l'opération de l'embaumement.

Comme on ne pouvait trouver aucune trace d'ouverture, le docteur
Ponnonner préparait ses instruments de dissection, quand je fis
remarquer qu'il était déjà deux heures passées. Là-dessus, on s'accorda
à renvoyer l'examen interne à la nuit suivante; et nous étions au moment
de nous séparer, quand quelqu'un lança l'idée d'une ou deux expériences
avec la pile de Volta.

L'application de l'électricité à une momie vieille au moins de trois ou
quatre mille ans était une idée, sinon très-sensée, du moins
suffisamment originale, et nous la saisîmes au vol. Pour ce beau projet,
dans lequel il entrait un dixième de sérieux et neuf bons dixièmes de
plaisanterie, nous disposâmes une batterie dans le cabinet du docteur,
et nous y transportâmes l'Égyptien.

Ce ne fut pas sans beaucoup de peine que nous réussîmes à mettre à nu
une partie du muscle temporal, qui semblait être d'une rigidité moins
marmoréenne que le reste du corps, mais qui naturellement, comme

Last Page Next Page

Text Comparison with Eureka

Page 1
»--«Il n'est pas du tout généreux,--me répliqua Poe,--d'insinuer qu'il y a des difficultés et de ne pas expliquer de quelles difficultés il s'agit.
Page 3
C'est, en d'autres termes, ce que nous pouvons appeler _une franche blague.
Page 4
colonne de son article, le critique dit: «Il affirme que chaque âme est son propre Dieu, son propre Créateur.
Page 7
En un mot, pendant que la méthode d'Aries reposait sur les _noumena,_ celle de Hog dépendait des _phainomena;_ et l'admiration excitée par ce dernier système fut si grande que, dès sa première apparition, Aries tomba.
Page 12
Mill lui-même, sans doute après mûre délibération, a, très-distinctement et très-rationnellement, exclu toute opportunité d'exception par l'énergie de sa proposition, à savoir que, _dans aucun cas,_ la possibilité ou l'impossibilité de comprendre ne doit être prise comme critérium de vérité axiomatique; troisièmement, même en supposant quelques exceptions admissibles, il resterait à montrer comment ce peut être _ici_ le cas d'en admettre une.
Page 16
«L'esprit, disent les théologiens et autres, est induit à admettre.
Page 22
_ A moins que nous ne.
Page 29
C'est là le père qu'ils ont perdu.
Page 30
Le mode suivant lequel son intensité diminue avec l'élément de la distance n'a pas l'aspect d'un _principe_ suprême, lequel principe comporte toujours la simplicité de ces axiomes, évidents par eux-mêmes, qui constituent la base de la Géométrie.
Page 32
Or, une connexion entre ces idées,--unité et diffusion,--ne peut pas être admissible sans une troisième idée, celle de _l'irradiation.
Page 37
inverse_ des carrés des distances; et j'ai déjà montré que tout principe qui expliquera pourquoi les atomes tendent, en raison d'une loi quelconque, vers le centre général, doit être admis comme expliquant en même temps, d'une manière suffisante, pourquoi, en raison de la même loi, ils tendent l'un vers l'autre.
Page 40
Je m'explique:--la Gravitation newtonienne, loi de la Nature, loi dont l'existence ne peut être mise en question qu'à Bedlam, loi qui, une fois admise, nous donne le moyen d'expliquer les.
Page 42
Puisqu'ils sont variables, les _vérités,_ auxquelles ils donnent naissance, sont aussi nécessairement variables, ou, en d'autres termes, sont telles, qu'il ne faut jamais s'y fier absolument,--puisque la Vérité et l'Immutabilité ne font qu'un.
Page 49
Mais la diminution d'espace est la mesure de la densité du Soleil, et en même temps elle est en raison inverse de son aptitude à la condensation dans tout le cours des phénomènes dont nous avons fait l'histoire.
Page 50
La force qui emporte un corps stellaire autour de la planète principale tire, nous dit-on, son origine d'une impulsion donnée immédiatement par le doigt de la Divinité elle-même; car telle est la phraséologie enfantine usitée dans ce cas.
Page 60
Les prenant donc tous pour des atomes colossaux, chacun étant doué de la même indestructible tendance à l'Unité qui caractérise les atomes réels dont il est composé, nous entrons tout de suite dans un ordre nouveau d'aggrégations.
Page 63
Il me semble que les raisons qui nous le font croire limité, telles que je les ai énoncées à _priori,_ sont irréfutables; mais, pour n'en plus parler, l'observation seule nous montre qu'il.
Page 84
D'ailleurs, on n'avait jamais bien démontré pourquoi le retard occasionné par les bords extrêmes de l'atmosphère du Soleil, à travers lesquels la comète passe à son périhélie, ne suffît pas pour expliquer le phénomène.
Page 85
pas un principe qui puisse affecter les lourdes et solides _sphères_ qui doivent être considérées comme les vrais matériaux constituants de l'Univers.
Page 87
Alors, parmi d'incommensurables abîmes, brilleront des soleils inimaginables.