Eureka

By Edgar Allan Poe

Page 37

inverse_ des carrés des distances; et j'ai déjà montré que
tout principe qui expliquera pourquoi les atomes tendent, en raison
d'une loi quelconque, vers le centre général, doit être admis comme
expliquant en même temps, d'une manière suffisante, pourquoi, en
raison de la même loi, ils tendent l'un vers l'autre. Car, en fait, la
tendance vers le centre général n'est pas une tendance vers un centre
positif; elle a lieu vers ce point, seulement parce que chaque atome,
en se dirigeant vers un tel point, s'achemine directement vers son
centre réel et essentiel, qui est l'Unité,--l'Union absolue et finale
de toutes choses.

Cette considération ne présente à mon esprit aucune difficulté; mais
cela ne m'aveugle pas sur son obscurité possible pour les esprits moins
habitués à manier des abstractions, et en somme il serait peut-être bon
de considérer la proposition d'un ou deux autres points de vue.

La molécule absolue, indépendante, originellement créée par la Volition
Divine, doit avoir été dans une condition de _normalité_ positive ou
de perfection;--car toute imperfection implique rapport. Le bien est
positif; le mal est négatif; il n'est que la négation du bien, comme le
froid est la négation de la chaleur, l'obscurité, de la lumière. Pour
qu'une chose soit mauvaise, il faut qu'il y ait quelque autre chose
qui soit _comparable_ à ce qui est mauvais;--une condition à laquelle
cette chose mauvaise ne satisfait pas; une loi qu'elle viole; un être
qu'elle offense. Si cet être, cette loi, cette condition, relativement
auxquels la chose est mauvaise, n'existent pas, ou si, pour parler
plus strictement, il n'existe ni êtres, ni lois, ni conditions, alors
la chose ne peut pas être mauvaise et devra conséquemment être bonne.
Toute déviation de la normalité implique une tendance au retour. Une
différence d'avec ce qui est normal, droit, juste, ne peut avoir été
créée que parla nécessité de vaincre une difficulté. Et si la force
qui surmonte cette difficulté n'est pas infiniment continuée, la
tendance indestructible à ce retour pourra à la longue agir dans le
sens de sa satisfaction. La force retirée, la tendance agit. C'est
le principe de réaction, comme conséquence inévitable d'une action
finie. Pour employer une phraséologie dont on pardonnera l'affectation
apparente à cause de son énergie, nous pouvons dire que la Réaction est
le retour de _ce qui est et ne devrait pas être_ vers _ce qui était
originellement, et conséquemment devrait être;--_et j'ajoute que l'on
trouverait toujours la force _absolue_ de la Réaction en proportion
directe avec la réalité, la vérité, l'absolu du principe _originel,_
s'il était possible de mesurer celui-ci;--et conséquemment la plus
grande de toutes les réactions concevables doit être celle

Last Page Next Page

Text Comparison with First Project Gutenberg Collection of Edgar Allan Poe

Page 0
And the silken sad uncertain rustling of each purple curtain Thrilled me--filled me with fantastic terrors never felt before; So that now, to still the beating of my.
Page 1
Back into the chamber turning, all my soul within me burning, Soon again I heard a tapping something louder than before.
Page 2
" Then the bird said "Nevermore.
Page 3
its only stock and store, Caught from some unhappy master whom unmerciful Disaster Followed fast and followed faster till his songs one burden bore-- Till the dirges of his Hope that melancholy burden bore Of 'Never--nevermore.
Page 4
" "Prophet!" said I, "thing of evil!--prophet still, if bird or devil! By that Heaven that bends above us--by that God we both adore-- Tell this soul with sorrow laden if, within the distant Aidenn, It shall clasp a sainted maiden whom the angels name Lenore-- Clasp a rare and radiant maiden whom the angels name Lenore.
Page 5
The apartments were so irregularly disposed that the vision embraced but little more than one at a time.
Page 6
It was in this apartment, also, that there stood against the western wall, a gigantic clock of ebony.
Page 7
There are some who would have thought him mad.
Page 8
And thus too, it happened, perhaps, that before the last echoes of the last chime had utterly sunk into silence, there were many individuals in the crowd who had found leisure to become aware of the presence of a masked figure which had arrested the attention of no single individual before.
Page 9
equally jests, there are matters of which no jest can be made.
Page 10
from the first, through the blue chamber to the purple--through the purple to the green--through the green to the orange--through this again to the white--and even thence to the violet, ere a decided movement had been made to arrest him.
Page 11
He will tell me--" "Luchesi cannot tell Amontillado from Sherry.
Page 12
" He turned towards me, and looked into my eyes with two filmy orbs that distilled the rheum of intoxication.
Page 13
We passed through a range of low arches, descended, passed on, and descending again, arrived at a deep crypt, in which the foulness of the air caused our flambeaux rather to glow than flame.
Page 14
"Pass your hand," I said, "over the wall; you cannot help feeling the nitre.
Page 15
Unsheathing my rapier, I began to grope with it about the recess; but the thought of an instant reassured me.
Page 16
Against the new masonry I re-erected the old rampart of bones.