Derniers Contes

By Edgar Allan Poe

Page 24

pouvait
rien voir--il ne restait qu'a folatrer, a festoyer et a danser dans les
magnifiques salons. Vous souvenez-vous de la singuliere sensation que
l'on eprouvait, quand, par hasard, on saisissait une lueur des objets
exterieurs, pendant que les voitures poursuivaient leur vol effrene?
Tous les objets semblaient n'en faire qu'un--une seule masse. Pour moi,
j'avouerai que je preferais voyager dans un de ces trains lents qui ne
faisaient que cent milles a l'heure! La on pouvait avoir des portieres
vitrees,--meme les tenir ouvertes--et arriver a quelque chose qui
ressemblait a une vue distincte du pays.... Pundit assure que _la route_
du grand chemin de fer du Canada doit avoir ete en partie tracee il y
a neuf cents ans! Il va jusqu'a dire qu'on distingue encore les traces
d'une route--traces qui remontent certainement a une epoque aussi
reculee. Il parait qu'il n'y avait que deux voies; la notre, vous le
savez, en a douze, et trois ou quatre autres sont en preparation. Les
anciens rails etaient tres minces; et si rapproches les uns des autres
qu'a en juger d'apres nos idees modernes, il ne se pouvait rien de plus
frivole, pour ne pas dire de plus dangereux. La largeur actuelle de la
voie--cinquante pieds--est meme consideree comme offrant a peine une
securite suffisante. Quant a moi, je ne fais aucun doute qu'il a du
exister quelque espece de voie a une epoque fort ancienne, comme
l'affirme Pundit; car rien n'est plus clair pour moi que ce fait:
qu'a une certaine periode--pas moins de sept siecles avant nous,
certainement,--les continents du Canada nord et sud n'en faisaient
qu'un, et que des lors les Canadiens durent necessairement construire un
grand chemin de fer qui traversat le continent.

_5 avril._--Je suis presque devore d'_ennui_. Pundit est la seule
personne avec qui l'on puisse causer a bord, et lui, la pauvre ame! il
ne saurait parler d'autre chose que d'antiquites. Il a passe toute
la journee a essayer de me convaincre que les anciens Amriccans
_se gouvernaient eux-memes_!--A-t-on jamais entendu une pareille
absurdite?--qu'ils vivaient dans une espece de confederation chacun pour
soi, a la facon des "chiens de prairie" dont il est parle dans la fable.
Il dit qu'ils partaient de cette idee, la plus drole qu'on puisse
imaginer--que tous les hommes naissent libres et egaux, et cela au nez
meme des lois de _gradation_ si visiblement imprimees sur tous les etres
de l'univers physique et moral.

Chaque individu votait--ainsi disait-on--c'est-a-dire participait aux
affaires publiques--et cela dura jusqu'au jour ou enfin on s'apercut que
ce qui etait l'affaire de chacun n'etait l'affaire de personne, et
que la _Republique_ (ainsi s'appelait cette chose absurde) manquait
totalement

Last Page Next Page

Text Comparison with First Project Gutenberg Collection of Edgar Allan Poe

Page 0
"'Tis some visitor," I muttered, "tapping at my chamber door-- Only this and nothing more.
Page 1
Back into the chamber turning, all my soul within me burning, Soon again I heard a tapping something louder than before.
Page 2
" Startled at the stillness broken by reply so aptly spoken, "Doubtless," said I, "what it utters is.
Page 3
" "Prophet!" said I, "thing of evil!--prophet still, if bird or devil!-- Whether Tempter sent, or whether tempest tossed thee here ashore, Desolate,.
Page 4
" "Prophet!" said I, "thing of evil!--prophet still, if bird or devil! By that Heaven that bends above us--by that God we both adore-- Tell this soul with sorrow laden if, within the distant Aidenn, It shall clasp a sainted maiden whom the angels name Lenore-- Clasp a rare and radiant maiden whom the angels name Lenore.
Page 5
And the whole seizure, progress and termination of the disease, were the incidents of half an hour.
Page 6
There was a sharp turn at every twenty or thirty yards, and at each turn a novel effect.
Page 7
Be sure they were grotesque.
Page 8
And thus too, it happened, perhaps, that before the last echoes of the last chime had utterly sunk into silence, there were many individuals in the crowd who had found leisure to become aware of the presence of a masked figure which had arrested the attention of no single individual before.
Page 9
When the eyes of the Prince Prospero fell upon this spectral image (which, with a slow and solemn movement, as if more fully to sustain its role, stalked to and fro among the waltzers) he was seen to be convulsed, in the first moment with a strong shudder either of terror or distaste; but, in the next, his brow reddened with rage.
Page 10
And the flames of the tripods expired.
Page 11
" "How?" said he.
Page 12
You are a man to be missed.
Page 13
He emptied it at a breath.
Page 14
In its surface were two iron staples, distant from each other about two feet, horizontally.
Page 15
I struggled with its weight; I placed it partially in its destined position.
Page 16
For the half of a century no mortal has disturbed them.