Derniers Contes

By Edgar Allan Poe

Page 131

pretentieux.

[49] Tabitha Navet.

[50] Vieux canard.

[51] Tintamarre demagogique.

[52] _Critique de la Raison pure.--Elements metaphysiques des sciences
naturelles._

[53]

Le fuyard peut combattre encore,
Ce que ne peut celui qui est tue.

[54] Romancier americain, que Poe juge ainsi dans ses _Marginalia_: "Son
art est grand et d'un haut caractere, mais massif et sans details. Il
commence toujours bien, mais il ne sait pas du tout achever; il est
excessivement volage et irregulier, mais plein d'action et d'energie."

[55] "Comme un chien ne se laissera pas detourner d'un lambeau de cuir
graisse".

[56] Nous ne l'avons pas trouve.

[57] Dans le sens de l'ancien mot _mouleer_, qui moud son ble au moulin
banal. (La Curne de Sante-Palaye.)

[58] Chats tigres.

[59] phrenes

[60] Le mot attribue a Platon signifie "l'ame est immaterielle."
Le Diable, en changeant aulos en augos, pretend avoir enleve a la
definition de Platon tout sens intelligible.

[61] "Ciceron, Lucrece, Seneque ecrivaient sur la philosophie, mais
c'etait la philosophie grecque."--Condorcet.

[62] Arouet de Voltaire.

[63] Machiavel, Mazarin, Robespierre.

[64] Graham's Magazine, 1841.

[65] "On a imagine bien des methodes differentes pour transmettre
d'individu a individu des informations secretes au moyen d'une ecriture
illisible pour tout autre que le destinataire; et on a generalement
appele cet art de correspondance secrete la _cryptographie_. Les anciens
ont connu plusieurs genres d'ecriture secrete. Quelquefois on rasait la
tete d'un esclave, et l'on ecrivait sur le crane avec quelque fluide
colore indelebile; apres quoi on laissait pousser la chevelure, et ainsi
l'on pouvait transmettre une information sans aucun danger de la voir
decouverte avant que la depeche ambulante arrivat a sa destination. La
Cryptographie proprement dite embrasse tous les modes d'ecriture rendus
lisibles au moyen d'une clef explicative qui fait connaitre le sens reel
du chiffre employe."

[66] "Un mot suffit au sage."

[67] "Des phrases sans suite et des combinaisons de mots sans
signification, comme le reconnaitrait lui-meme le savant lexicographe,
cachees sous un chiffre cryptographique, sont plus propres a
_embarrasser_ le chercheur curieux, et defient plus completement la
penetration que ne le feraient les plus profonds _apophthegmes_ des plus
savants philosophes. Si les recherches abstruses des scoliastes ne lui
etaient presentees que dans le vocabulaire non deguise de sa langue
maternelle...."

[68] "Nous avons besoin de nous voir immediatement pour choses de grande
importance. Les plans sont decouverts, et les conspirateurs entre nos
mains. Venez en toute hate."

[69] Cet essai, comme l'indique sa forme, n'est autre chose qu'une des
lectures ou conferences que Poe fit en 1844 et 1845 sur la poesie et sur
les poetes en Amerique.

[70] Cette version est empruntee a la traduction que nous avons publiee
des _Poesies completes de Shelley_,(3 v. in-18, Albert Savine,
editeur.)

Last Page Next Page

Text Comparison with The Cask of Amontillado

Page 0
" "Amontillado!" "And.
Page 1
Luchesi--" "I have no engagement;--come.
Page 2
Come, we will go back ere it is too late.
Page 3
In its surface were two iron staples, distant from each other about two feet, horizontally.
Page 4
It was _not_ the cry of a drunken man.
Page 5
I grew impatient.