Derniers Contes

By Edgar Allan Poe

Page 11

qui
semblait exercer une certaine autorite sur ses compagnons. J'y reussis
si bien, qu'au bout de quelques jours il me donna plusieurs temoignages
de sa faveur, et en vint a prendre la peine de m'enseigner les elements
de ce qu'il y avait une certaine outrecuidance a appeler son langage. Je
finis par pouvoir converser facilement avec lui et lui faire comprendre
l'ardent desir que j'avais de voir le monde.

"_Washish squashish squeak, Sinbad, hey-diddle diddle, grunt unt
grumble, hiss, fiss, whiss_, me dit-il un jour apres diner--mais je
vous demande mille pardons, j'oubliais que Votre Majeste n'est pas
familiarisee avec le dialecte des _Coqs-hennissants_ (ainsi s'appelaient
les animaux-hommes; leur langage, comme je le presume, formant le lien
entre la langue des chevaux et celle des coqs.) Avec votre permission,
je traduirai: _Washish squashish_ et le reste. Cela veut dire: "Je suis
heureux, mon cher Sinbad, de voir que vous etes un excellent garcon;
nous sommes en ce moment en train de faire ce qu'on appelle le tour du
globe; et puisque vous etes si desireux de voir le monde, je veux faire
un effort, et vous transporter gratis sur le dos de la bete."

Quand Lady Scheherazade en fut a ce point de son recit, dit
l'Isitsoornot, le roi se retourna de son cote gauche sur son cote droit,
et dit:

"Il est en effet fort etonnant, ma chere reine, que vous ayez omis
jusqu'ici ces dernieres aventures de Sinbad. Savez-vous que je les
trouve excessivement curieuses et interessantes?"

Sur quoi, la belle Scheherazade continua son histoire en ces termes:

"Sinbad poursuit ainsi son recit:--Je remerciai l'homme-animal de sa
bonte, et bientot je me trouvai tout a fait chez moi sur la bete. Elle
nageait avec une prodigieuse rapidite a travers l'Ocean, dont la surface
cependant, dans cette partie du monde, n'est pas du tout plate, mais
ronde comme une grenade, de sorte que nous ne cessions, pour ainsi dire,
de monter et de descendre."

"Cela devait etre fort singulier," interrompit le roi.

"Et cependant rien n'est plus vrai," repondit Scheherazade.

"Il me reste quelques doutes," repliqua le roi, "mais, je vous en prie,
veuillez continuer votre histoire."

"Volontiers" dit la reine. "La bete, poursuivit Sinbad, nageait donc,
comme je l'ai dit, toujours montant et toujours descendant; nous
arrivames enfin a une ile de plusieurs centaines de milles de
circonference, qui cependant avait ete batie au milieu de la mer par une
colonie de petits animaux semblables a des chenilles[3]."

"Hum!" fit le roi.

"En quittant cette ile," continua Scheherazade (sans faire attention
bien entendu a cette ejaculation inconvenante de son mari) nous
arrivames bientot a une autre ou les forets etaient de

Last Page Next Page

Text Comparison with The Masque of the Red Death

Page 0
It was towards the close of the fifth or sixth month of his seclusion, and while the pestilence raged most furiously abroad, that the Prince Prospero entertained his thousand friends at a masked ball of the most unusual magnificence.
Page 1
The seventh apartment was closely shrouded in black velvet tapestries that hung all over the ceiling and down the walls, falling in heavy folds upon a carpet of the same material and hue.
Page 2
And, anon, there strikes the ebony clock which stands in the hall of the velvet.
Page 3
There are chords in the hearts of the most reckless which cannot be touched without emotion.
Page 4
But from a certain nameless awe with which the mad assumptions of the mummer had inspired the whole party, there were found none who put forth hand to seize him; so that, unimpeded, he passed within a yard of the prince's person; and, while the vast assembly, as if with one impulse, shrank from the centres of the rooms to the walls, he made his way uninterruptedly, but with the same.
Page 5
.